Freitag, 27. Juni 2014

Fenster


“She looked out the window her whole life, 
the way so many women sit their sadness on an elbow. 
I wonder if she made the best with what she got 
or was she sorry because she couldn't be all the things 
she wanted to be.”
Sandra Cisneros:
The House on Mango Street.


Inès. Wieder auf der Flucht?

“...
Vois, on m'a dit d'oublier de penser à t'aimer mais je cherche
Dans mes venues, mes allers celles qui n'auraient pas été-là pour te plaire.
J'ai toujours gardé un oeil pour écouter ces mots sur le papier, 

et voir si un jour ils me parleraient.
Je t'ai toujours rêvé Par La Fenêtre où je t'appelais, 

Par La Fenêtre où je t'enchantais...


~

 

Keine Kommentare:

Kommentar veröffentlichen